L'hiver selon la MTC


立冬 (Lì Dōng) : commencement de l’hiver, le 7 novembre

小雪 (Xiǎo Xuě) : petite neige, le 22 novembre

大雪 (Dà Xuě) : grande neige, le 7 décembre

冬至 (Dōng Zhì) : solstice d’hiver, le 22 décembre

小寒 (Xiǎo Hán) : petit froid, le 5 janvier 2018

大寒 (Dà Hán) : grand froid, le 20 janvier 2018

 

立春 (Lì Chūn) : début du printemps, le 3 février

SYMBOLIQUE DE L'HIVER


L’hiver correspond à la fin du cycle annuel avant la renaissance du printemps.

Il commence début novembre après la fête des morts jusqu’à Noël (solstice d’hiver). Cette période est nommée « le grand Yin », c’est-à-dire la période la plus yin de l’année. Les jours commençant à s’allonger à partir de fin décembre, l’hiver se poursuit dans une phase plus yang jusqu’au début février où le printemps prend alors la relève.

 

L'hiver se caractérise par des nuits plus longues que les jours. Nous nous réveillons avant le lever du soleil et nous rentrons dans nos foyers bien après son coucher .Pour bien faire, nous devrions avoir la possibilité de prendre nous aussi nos quartiers d'hiver tout comme les animaux qui hibernent. Dans la nature, tout est calme, repos. Les arbres sont nus après la chute automnale des feuilles, la sève a reflué. L'eau de l'hiver n'est pas l'eau vive d'un torrent mais plutôt une eau qui s'infiltre. Le froid descend sur terre, envahissant tout. C'est la période de la neige, de la glace, de la grêle, du givre, des pluies glaciales. 

Le SU WEN dit Les trois mois de l'hiver évoquent une réclusion.

L'eu gèle, la terre se fend, on s‘abstient de travailler dehors, on se couche tôt, se lève tard, pas avant le jour. 

Il est dommage que notre civilisation ne nous permette plus de respecter le rythme naturel des saisons. L'hiver devrait être la saison du repos, de la méditation. Au moins, ralentissons le rythme chaque fois que possible, en soirée, le week end...Installons-nous au coin du feu avec une boisson chaude fleurant bon la cannelle, un bon livre ou encore de la musique douce...L'hiver nous incite à nous relaxer, à lâcher prise.

 

En hiver, pourtant la vie continue sous une forme plus invisible. C'est l'énergie de la graine au repos en terre avant la germination et l'éclosion du renouveau.

 

 

 

SELON LES 5 ÉLÉMENTS


Selon la loi des cinq mouvements/ éléments :

  • Le rein appartient à l’élément eau.
  • Il est couplé avec la vessie.
  • Il correspond à la direction Nord.
  • Sa saison est  l’hiver.
  • Sa couleur est le noir.
  • Son QI s’extériorise aux oreilles (audition externe).
  • Son liquide est la salive (TUO)
  • Sa manifestation extérieure est les cheveux.
  • Son tissu est l’Os.
  • La partie du corps sont les lombes.
  • Son sentiment la peur.
  • Son esprit la volonté.
  • La saveur dominante est Le salé : saveur que l'on va favoriser pour fortifier le Rein et la vessie dans cette période.Dans ce cas ce sera la nature salé des aliments tels que les fruits de mers, le poisson, le miso, la sauce soja...et non le fait de salé en quantité les aliments, ce qui va nuire à l'énergie du REIN et de la VESSIE.

LE REIN


.

Précisions d’abord que bien qu’anatomiquement nous ayons deux reins, l’énergétique chinoise parle du « Rein » (au singulier et avec une majuscule) pour la simple raison que « le Rein » renvoie à un ensemble de fonctions qui dépasse largement celles des reins – organes. Le Rein englobe les glandes surrénales, l'appareil génital mais aussi les os, la moelle osseuse, la moelle épinière et le cerveau.

 

Le Rein est en plénitude énergétique en hiver, son énergie décline au printemps pour être en vide énergétique l’été. Son énergie se recharge à l’automne et atteint enfin une nouvelle plénitude l’hiver suivant.

 

La première fonction du Rein est de contenir notre réserve d’énergie et cela sous deux formes :

  • Premièrement, sa forme substantielle et Yin appelée « Essence » ou « Jing inné ». Elle est fournie par nos parents au moment de la conception, elle est en quantité limitée et non renouvelable. Elle détermine notre constitution de départ, notre développement et notre capacité à nous reproduire. Elle peut être également comparée à la cire d’une bougie qui se consume plus ou moins vite selon nos modes de vie : la mort intervient lors de son épuisement.
  • La seconde forme apparaît sous sa forme énergétique et yang, nommé « Jing acquis ». Alors que l’Essence renvoie à notre appartenance à l’espèce humaine, le Jing acquis détermine notre individualité et le potentiel de notre conduite individuelle. Le Jing acquis est quant à lui produit tout au long de la vie, par l’assimilation de l’énergie subtile de l’air inspiré et de celle des aliments et des boissons ingérés. Il vient donc compléter, entretenir et compenser le Jing inné.

 

Les reins gouvernent le développement de l’être vivant :

  • La reproduction : le développement et la maturation du système génital.
  • La croissance, le développement du corps, la naissance, la croissance, la maturité, la vieillesse, la mort de l’être humain est en relation avec l’énergie des reins.
  • Les os et les moelles, les dents « surplus » des OS.
  • Le JING Rénal, la moelle des OS nourrit les OS et le cerveau.
  • Ils participent à la formation du sang.

Les reins gouvernent l’eau et les liquides organiques :

  • La régulation du transport, la distribution excrétion des liquides.
  • Le maintien de l’équilibre du métabolisme des liquides à intérieur du corps.
  • L’activité de vaporisation des reins permet les fonctions de la Rate, du Poumon et la Vessie
  • La formation et excrétion de l’urine reposent directement sur les activités de vaporisation et de montée de l’énergie rénale.
  • L’ouverture, la fermeture, l’excrétion et la rétention de l’eau et de l’humidité.
  • L’évacuation normale des selles et de l’urine.

Les reins gouvernent la réception du l’énergie de l’air :

  • Les reins reçoivent l’énergie de l’air pur inhalé par les poumons.
  • Ils permettent des échanges gazeux normaux entre l’environnement et le corps.
  • Ils régularisent la respiration du corps.

EN CONSÉQUENCES LES DÉSÉQUILIBRES DE L'ENERGIE DES REINS SERONT :

  • La circulation de l'eau dans le corps : oedèmes, problèmes urinaires, transpiration nocturne,...
  • L'appareil génital : Douleur du bas ventre, grossesse a difficulté, spermathorrées, leucorrhées, baisse de la libido, dysménorrhée,aménorrhées...
  • Mais aussi les problèmes liés au cycle du YIN et du YANG dans le corps comme les insomnies, la frilosité, les transpirations spontanées,... 

LA VESSIE


La Vessie, entraille YANG est destiné à se vider contrairement à son organe YIN, le rein, qui doit rester plein.

Comme en médecine occidentale, sa fonction première est de contrôler le stockage des Liquides.

 

Les liquides selon la MTC:

  • Les Liquides clairs, issus de la Quintessence des aliments, sont transmis par la Rate au Poumon. Le Qi du Poumon les disperse ensuite dans le corps, et les fait descendre vers le Rein. Le Rein les transmet à la Vessie qui les expulsera lors la miction.
  • Les liquides troubles (déchets), la Rate les transmet à l’Intestin Grêle où une deuxième extraction des Liquides clairs aura lieu. Une troisième séparation par le Gros Intestin et la Vessie est ensuite faite, avant leur évacuation finale sous forme d’urines (déchets clairs) et selles (déchets troubles).

 

La Vessie a donc pour fonction première de stocker les liquides troubles ou en surplus, mais aussi de les excréter ou de les réutiliser après extraction des liquides purs. Ces liquides purs sont renvoyés par les Reins vers le Poumon, pour être ensuite redirigés vers la peau et les poils (sueur).

On appelle cela la « transformation du Qi » ou fonction Qi Hua de la Vessie. Cette fonction ne peut se faire sans l’énergie yang des reins, qui lui fournit la chaleur.

 

L'autre particularité de la vessie est son méridien, le plus grand YANG de tout le corps. Il traverse tout l’arrière du corps, et sur la partie dorsale chaque organe est représenté par un point énergétique, les points BEI SHU.

Par exemple le point Vessie 13 (V13) correspond au Poumon, V15 au Coeur, V18 au Foie, V19 à la Vésicule biliaire...On peut ainsi avoir une influence sur l'énergie d'un organe par le biais du méridien de la Vessie.

Etant sur toute la face antérieure du corps, le méridien de la Vessie sera utilisé pour traiter les maux du dos mais aussi les "coups de froid" en traitant les points du méridien qui se trouve dans la région du haut du dos.

 

L'alimentation en Hiver


Pour optimiser son alimentation en hiver on prendra en compte :

- La saveur SALé : en favorisant les aliments de cette saveur qui vont renforcer l'énergie du Rein et de la Vessie. Les aliments de la mer comme le poisson, les coquillages et les crustacés. Pleins de vitamines, d'oligo-éléments, sels minéraux et riche en protéines. Il vont nourrir l'aspect YIN de l'énergie du Rein

- La nature CHAUDE : l'hiver étant une saison froide, on favorise les aliments et épices qui vont réchauffer l'organisme et permettre de lutter contre les coups de froid et la fatigue comme la cannelle, le clou de girofle, le gingembre, le poivre, le bœuf, le poulet, l'agneau, l'avoine, le millet, le sarrasin, les légumineuses ( lentilles, pois cassés,...), les noix de cajou, noisettes...

- LES LÉGUMES DE SAISON : on privilégie les fruits et légumes de saison et local , c'est la meilleure façon de profiter du meilleur taux énergétique des aliments.

-MANGER CHAUD ET CUIT : Pour réchauffer l'organisme et favoriser une bonne digestion, on diminue la quantité de cru durant cette saison.

Pour les amateurs de crudités, on peut par exemple les consommer dans un bouillon épicé qui permettra d'équilibrer la saveur froide et de "pré-cuire" les aliments.

Les recettes pratiques


Les boissons vont permettre de réchauffer l'organisme et de lutter contre les maux de l'hiver.

-LE GROG SANS ALCOOL dans les cas de rhumes, état grippal, frilosité,...

Dans une casserole faites bouillir 3 minutes le contenu d’une tasse d’eau  avec 2 clous de girofle, deux étoiles de badiane, un bâton de cannelle et une cuillerée à soupe de gingembre râpée.

Filtrez.

Versez dans un verre en ajoutant le jus d’un demi-citron et une cuillère à soupe de miel mélangée à de la cannelle. Buvez chaud. 

- LE LAIT D'OR : recette traditionnelle indienne, il constitue une boisson idéal pour le petit déjeuner hivernal.

Pour la pâte de curcuma

1/4 de tasse de poudre de curcuma

1/2 tasse d'eau filtrée

2 tours de moulin de poivre noir

1/2 cuillère à thé de gingembre râpé

Pour le lait d'or

- 2 tasses de lait végétal (amande, cajou, soya..)

- une cuillère à thé ou à soupe, selon les goûts de pâte de curcuma

- sucrant au goût ( miel, sirop d'érable, agave, sucre de canne)

 

Dans une petite casserole, mélanger à feu moyen le curcuma, l'eau, le poivre et le curcuma pendant 3-4 minutes. Une fois le mélange épaissit, le verser dans un petit contenant  et le conserver au frais. La pâte de curcuma se conserve très bien au moins une dizaine de jours.

À chaque utilisation, mélanger une cuillère de pâte de curcuma dans du lait végétal chaud et déguster!


L'auto-massage va permettre de stimuler l'énergie du Rein et la Vessie, à réaliser tous les jours dans votre routine santé, au réveil.

-STIMULER LA ZONE RÉNALE : Poings fermés, frotter vigoureusement de  la zone lombaire jusqu'aux ères côtes, puis réaliser des percussions dans la même zone.

STIMULER LES MÉRIDIENS DU REIN ET DE LA VESSIE :

Debout ou assis, mains à plats, frottez l'intérieur des jambes des pieds jusqu'aux genoux et redescendez des genoux jusqu'aux pieds par la face arrière des jambes. 

Faire ses mouvements jusqu'à ressentir une sensation de chaleur qui se diffuse dans le corps.

Astuce : Réaliser ses mouvements sous la douche chaude du matin pour activer l’énergie YANG et partir du bon pied!


LE BAIN DE PIEDS  va avoir plusieurs avantages:

- Réchauffer l'organisme dans les cas de frilosité, de pieds froids, de rhume,..,

- Stimuler le point premier du méridien du Rein : YONG GUAN qui se trouve sous la voûte plantaire

-Apaiser le mental en amenant l'énergie vers le bas dans les cas de nervosité, insomnies, anxiété.

– Râper grossièrement 50 gr de gingembre frais ou couper 10 belles tranches, et faites les bouillir dans 2 litre d’eau pendant 20 minute à feu doux. Casserole ouverte.

– Deux minutes avant la fin de la cuisson rajouter une pincée de sel.

-Verser le tout dans une bassine et compléter avec de l’eau tiède pour augmenter le volume et ajuster la température.

– Baigner les pieds pendant 10 à 15 minutes, l’eau doit être bien chaude mais supportable. Rajoutez de temps en temps un peu d’eau chaude pour maintenir le bain à bonne température.

– Ensuite, essuyez vous soigneusement les pieds et massez les.

 

Le gingembre est de nature piquant et tiède, il réchauffe et stimule la circulation de l’énergie.

Le sel, quant à lui, stimule l’énergie du Rein, mais il ne faut pas en mettre beaucoup, juste une pincée.